Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par électroprévention

Si vous pensez être intolérant(e) aux ondes, il suffit de faire le test de s'éloigner des sources de pollution, être plus sobre dans ses usages et éteindre les appareils émetteurs quand ils sont inutilisés et durant la nuit. Si ce premier test n'est pas concluant, il est possible que vous soyez suffisamment sensible pour être gêné(e) par des sources d'émission extérieures. Dans ce cas, vous devrez vous mettre à l'écart de tous champs électromagnétiques artificiels, par exemple dans une zone isolée de campagne ou dans un sous-sol.
 


Téléphoner avec un portable collé à l'oreille peut exposer notre cerveau à plus de 100V/m, ce qui est beaucoup plus que ce que la loi autorise pour les antennes-relais.


Le téléphone fixe sans fil (DECT) génère une pollution insidieuse du fait que la base principale rayonne en permanence à des niveaux élevés qui peuvent devenir insupportables pour les personnes sensibles, surtout lorsque le combiné n'est pas sur la base. Le mieux est de revenir au téléphone filaire avec mise à la terre du modem (USB de mise à la terre à commander par Internet environ 35 euros).


Les connexions sans fil (type Wi-Fi) peuvent souvent être remplacées par des connexions filaires blindées.


Il existe des solutions de blindage de votre domicile : par exemple des tissus à tendre sur les murs des pièces à protéger ou un baldaquin anti-ondes qui isole votre lit de tous les côtés (y-compris au sol).


Si des corrélations évidentes apparaissent entre les fluctuations de votre bien-être et l'usage des technologies sans fil, il est important d'en informer votre médecin traitant. Vous pouvez lui écrire une lettre où vous expliquez les choses en une page maximum.

La pathologie, si elle n'est pas traitée à temps, s'aggrave et peut devenir irréversible. Elle peut conduire à s'isoler de plus en plus, à se désocialiser, à perdre son emploi, ou chez les enfants à rencontrer des difficultés scolaires.

De manière générale, les pollutions électromagnétiques sont un facteur de stress qui fragilise la santé de tous, en particulier des personnes vulnérables, enfants, femmes enceintes, malades, personnes sensibles.


Plus de détails en cliquant sur les intitulés suivants:
1- Aide au diagnostic
2- Réduire son exposition
3- Les solutions de protection

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :